Avenir & Patrimoine regroupe, aussi bien, des acteurs de la vie du patrimoine, dans leurs diverses fonctions, que des amateurs d'architecture et d’art, sous toutes les formes

  

Visite le samedi 20 mai 2017
Le théâtre de la Reine et les pavillons du petit Trianon
témoins précieux de la vie du domaine au XVIIIème

Inscription obligatoire et urgente avant le 15 mai (nombre de places limitées)

Théâtre de la Reine :
Cette scène abritée a été réalisée par Richard Mique à la demande de lareine Marie-Antoinette.
La salle est inaugurée le 1er juin 1780 et reliée au Petit Trianon, par une galerie de treillage restituée en 1995. Cette salle, restaurée en 2001, comporte un décor en carton-pâte doré et des décors de scène remarquables qui seront présentés par Jean-Paul Gousset, directeur technique de l'opéra.

 

Pavillon français :
Construit en 1749 par Jacques-Ange Gabriel, à côté d'une ménagerie, ce pavillon de repos est un manifeste de l'art français par son style classique sobre et épuré, du à l'influence de Madame de Pompadour et de son frère, Monsieur de Marigny, directeur général des Bâtiments du roi à partir de 1751.

 

Pavillon frais :
Réalisé par Ange-Jacques Gabriel en 1753, détruit en 1820 et rebâtit en 1983, est une petite
salle-à-manger d'été où Louis XV faisait goûter les produits de la laiterie et du potager voisins.

 

Glacières :
Situées derrière la laiterie, les deux glacières étaient remplies, l'hiver, par les glaces des pièces d'eau. Cette glace, conservée jusqu'à l'été, servait à rafraichir boissons et sorbets réservées à la consommation des hôtes en
villégiatures à Trianon.

 

Pavillon de Jussieu :
Construit en 1750-51 pour loger le jardinier-fleuriste, Claude Richard, auparavant horticulteur à Saint -Germain, fut occupé par sa famille pendant un demi siècle. Le pavillon, après, a été habité, jusque vers 1900, par les jardiniers en chef de Trianon. Il est connu sous l'appellation « Pavillon de Jussieu » car, le célèbre botaniste fut, sans doute, logé par eux, lors de ses séjours à Trianon.
En 1759, Louis XV décida d'adjoindre un jardin botanique à ses potagers et à son jardin fleuriste. Il confia, à Bernard de Jussieu, la direction de cette collection qui comportait pas moins de 4000 variétés. Elle a été, en partie, transférée au Jardin des Plantes à Paris, en 1774, à la demande de la reine, pour réaliser le Jardin anglais.

Visite guidée par Régis Berge, Service de la Conservation Architecturale, Direction du Patrimoine et des Jardins


14h00 : RV Place d’armes du Grand Trianon.Visite environ 2h30

Un laissez-passer pour gratuité, sera délivré pour les inscrits, avant le 17 mai, ayant communiqué leur numéro d’immatriculation.

LES VISITES ORGANISEES EN ASSOCIATION AVEC

« LES ARCHITECTES DU PATRIMOINE »

Le théâtre de la Reine et les pavillons du petit Trianon, témoins précieux de la vie du domaine au XVIIIème Samedi 20 mai 2017 à 14h

Adhérent gratuit□ Etudiant gratuit□ Non adhérent 15€□

Nom Prénom
Adresse Code postal
Ville Téléphone
Courriel N° de carte adhérent
Fonction Nombre de participant (s)
Chèque pour la visite (à l'ordre de AP Signature



18, rue Jean Goujon – 75008 Paris – Tél. : 01 42 89 30 60 – Fax : 01 42 89 30 60 – Association loi 1901
www.avenir-patrimoine.fr

 

BULLETIN D’ADHESION
A L’ASSOCIATION

ANNEE UNIVERSITAIRE 2017-2018
(Remplir en majuscules S.V.P.)

Nom :
Prénom :
Etudes ou prpfession :
Adresse:
Code postal :
Ville :
Téléphone/Fax
Courriel

 

Je souhaite m'inscrire à l'association Avenir & Patrimoine comme:
Membre éutdiant : 15 €
Membre actif : 40 €
Couple : 50 €
Membre bienfaiteur : 150 €
Membre d'Honneur : à partir de 300 €
Pour les membres et les étudiants : gratuité pour les visites
Pour les non membres: visite 15 €
Date :
Signature :

 

 


 

18, rue Jean Goujon – 75008 Paris

Tél. : 01 42 89 30 60 – Fax : 01 42 89 30 60

Association loi 1901


www.avenir-patrimoine.fr courriel : avenirpatrim@gmail.com