Avenir & Patrimoine regroupe, aussi bien, des acteurs de la vie du patrimoine, dans leurs diverses fonctions, que des amateurs d'architecture et d’art, sous toutes les formes

  

 

TOUS NOS VOEUX TRES AMICAUX POUR NOEL ET L'ANNEE 2017 AVENIR & PATRIMOINE

Visite de janvier 2017
Mardi 24 janvier à 19h
Présentation du transfert du Musée du Général Leclerc de Hautecloque
et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin


Le projet du relogement du Musée permettra la réutilisation et la valorisation des deux pavillons de l’ancien octroi d’Enfer, place Denfert-Rochereau. Ainsi, le pavillon-ouest doit accueillir le Musée de la Libération, tandis que le
pavillon-est fera l’objet d’une restructuration pour l’amélioration de l’entrée du Musée des Catacombes. Le choix de cette nouvelle localisation trouve tout son sens dans l’histoire de ce site.


- En 1785, la barrière d’Enfer, conçue par Claude-Nicolas Ledoux, est l’une des 54 portes de la ville.
- En 1870, alors que les octrois perdent leur fonction d’entrée de ville, les bâtiments accueillent l’Inspection
Générale des Carrières.
- A la fin du XIXème siècle, le pavillon-ouest est étendu pour accueillir le Laboratoire d’Essai des Matériaux
(LEM).
- En 1938, sont construits, sous les deux pavillons, deux abris de défense passive.
- Enfin, en 1944, lors de la libération de ville de Paris, le colonel Rol Tanguy, occupera l’abri de défense passive, ouest pour y placer son poste de commandement. C’est, également, entre les deux pavillons,que passe
la deuxième DB, pour libérer la capitale, sous les ordres du Général Leclerc.


Ce projet est donc, à la fois, une occasion de restaurer et d’utiliser, à destination de tous les publics, l’une desdernières barrières d’octroi, encore en place, et sceller le lien fort qui existe entre ce lieu emblématique et les
équipements qu’il va accueillir. Le projet, quant à lui, se base sur la régularité des tracés de Ledoux, puis, plus tard, ceux du concepteur du LEM.
Le Musée de la Libération se développera sur trois niveaux, et sera structuré par deux axes symétriques à l’atrium, autour duquel les expositions s’enrouleront, sur sept mètres de hauteur. Le pavillon-est abritera l’accueil du Musée des Catacombes.
Les travaux sont estimés à 10.471.000 € HT ; ils doivent démarrer au mois d’avril 2017 pour s’achever en août 2019 afin, que l’inauguration soit l’occasion de la célébration du 75 anniversaire de la libération de Paris, le 25 août 1944.


RV à 19h précises, Introduction par Christine Levisse-Touze, Directrice du Musée et Sylvie Zaidman, Conservateurchargée de la mission de préfiguration du transfert.
Présentation du projet par Christophe Batard, ACMH.


A 18h, visite guidée facultative du Musée pour ceux qui ne connaissent pas encore.
Accès au Musée par la Gare Montparnasse-Bienvenue : prendre l’escalier à gauche la voie TGV N° 1, accès au Jardin Atlantique
tourner à droite en haut de l’escalier et longer le bâtiment jusqu’à l’entrée du Musée Jean Moulin
Nombre de places limité, Inscription obligatoire avant le 20 janvier 20


RV à 19h précises, Introduction par Christine Levisse-Touze, Directrice du Musée et Sylvie Zaidman, Conservateurchargée de la mission de préfiguration du transfert.
Présentation du projet par Christophe Batard, ACMH.


A 18h, visite guidée facultative du Musée pour ceux qui ne connaissent pas encore.
Accès au Musée par la Gare Montparnasse-Bienvenue : prendre l’escalier à gauche la voie TGV N° 1, accès au Jardin Atlantique
tourner à droite en haut de l’escalier et longer le bâtiment jusqu’à l’entrée du Musée Jean Moulin
Nombre de places limité, Inscription obligatoire avant le 20 janvier 2017


R.S.V.P : Tél 01 42 89 30 60 ou par courriel : avenirpatrim@gmail.com

VISITES ORGANISEES EN ASSOCIATION AVEC « LES ARCHITECTES DU PATRIMOINE »


Adhérent gratuit Etudiant gratuit Non adhérent 15€

Présentation du transfert du Musée du Général Leclerc de Hautecloque
et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

Nom Prénom
Adresse Code postal
Ville Téléphone
Courriel N° de carte adhérent
Fonction Nombre de participant (s)
Chèque pour la visite (à l'ordre de AP) Signature

 

Visite de février 2017

Samedi 4 février 2017 à 10h30

LE CHANTIER DE « LA SEINE MUSICALE » DANS L’ILE SEGUIN

La conception du bâtiment de La Seine Musicale a été confiée à l’architecte japonais Shigeru Ban Associé à Jean de Gastines, dont l’agence est à Paris. Le projet s’inscrit dans le cadre du redéveloppement global de l’ile Seguin qui prévoit la construction de 255 000m2, dont 84 000 sont dédiés à la culture. Dessinée en continuité directe du plan urbain conçu par Jean Nouvel pour l’ensemble de l’île, elle est emblématique de la culture des Hauts de Seine.
Le programme s’organise le long d’une rue couverte qui assure la connexion entre les six entités principales de l’équipement : Maitrise des Hauts de Seine, la grande salle, les espaces évènementiels, l’auditorium, les studios Riffx d’enregistrement et de répétition et les locaux de l’orchestre résident. La rue
comprendra des commerces liés à la culture, des cafés, des restaurants…
La Seine Musicale par son approche exemplaire en matière de préservation de la biodiversité en zone
urbaine a été récompensée par l’obtention du label Biodiversity du Conseil International Biodiversité &
Immobilier.


FICHE TECHNIQUE
Superficie : 36 500 m2 ; Auditorium : 1 150 places ; Grande salle : 4 000 à 6 000 places ; Superficie du site : 2,35 ha ;
Superficie du jardin : 7 410 m2.
Paysagistes : Bassinet Turquin Paysage
– 170 M€ investis pour la construction – 3 000 m² d’espace de convention à disposition des entreprises. – 34 500 m² entièrement dédiés à la musique. – 5 studios d’enregistrement ultramodernes. – 1 écran LED de 800 m² soit l’équivalent
d’un terrain de handball. – Près de 800 m² de panneaux photovoltaïques composant une voile mobile de 45 m de haut
qui suit la course du soleil et se déplace à une vitesse de 0,08m/s. – 4 000 m² de vitrage et 700 m³ de charpente bois
– 1 000 hexagones en bois habillent le plafond acoustique de l’auditorium.
- Un lieu ouvert au public 5 jours sur 7


Visite Guidée par Jean de Gastines, architecte DPLG.
RV à 10h30 précises sur le Parvis de la Seine Musicale.
Les participant devront impérativement se munir de leur pièce d’identité

Nombre de places limité, Inscription obligatoire avant le 20 janvier 2017


LES VISITES ORGANISEES EN ASSOCIATION AVEC « LES ARCHITECTES DU PATRIMOINE »

Le chantier de " La Seine musicale » dans l’Ile Seguin

Nom Prénom
Adresse Code postal
Ville Téléphone
Courriel N° de carte adhérent
Fonction Nombre de participant (s)
Chèque pour la visite (à l'ordre de AP Signature

 

 

Projets

 

A partir de Février
L’Institut Catholique avec Jean-Marie Duthilleul 

Le Palais Impérial de Compiègne avec Emmanuel Starky, Conservateur et Jean-Lucien Guenoun, Architecte des bâtiments de France

Une journée à Sens avec Bernard Brousse, Vice-President de la Société d’Archéologie de SensLe Chantier de l’Eglise Saint Augustin avec Etienne Poncelet, ACMH 

Voyage à Saint Petersbourg

 



18, rue Jean Goujon – 75008 Paris – Tél. : 01 42 89 30 60 – Fax : 01 42 89 30 60 – Association loi 1901
www.avenir-patrimoine.fr

 

BULLETIN D’ADHESION
A L’ASSOCIATION

ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016
(Remplir en majuscules S.V.P.)

Nom :
Prénom :
Etudes ou prpfession :
 
Adresse:
 
Code postal :
Ville :
Téléphone/Fax
Courriel

 

Je souhaite m’inscrire à l’association Avenir & Patrimoine comme :

Membre étudiant : 15 €
Membre actif : 40 €
Couple : 50 €
Membre bienfaiteur : 150 €
Membre d'Honneur : à partir de 300 €

 

Pour les membres et les étudiants : gratuité pour les visites. Pour les non membres : visite 15€

Date                                                    Signature


 

18, rue Jean Goujon – 75008 Paris

Tél. : 01 42 89 30 60 – Fax : 01 42 89 30 60

Association loi 1901


www.avenir-patrimoine.fr courriel : avenirpatrim@gmail.com